La théière est une pièce phare en céramique. Un peu le graal du jeune céramiste qui passe son CAP, ou l’objectif ultime d’un potier amateur. C’est une pièce complexe, qui prend du temps, qui demande de la réflexion, et qui pourtant est très souvent bradée. 

Dans cet article je voudrais essayer d’amener un peu de réflexion autour du prix d’une théière, pour ceux qui en vendent comme pour ceux qui en achètent.

Une théière, c’est quoi ?

Dit comme ça, vous risquez sûrement de me rire au nez ! On sait tous ce qu’est une théière.

Mais en céramique, pour le potier, qu’est ce que ça représente ? En termes de travail ?

Les éléments d’une théière

Une théière, c’est :

  • Un corps
  • Un bec
  • Une anse
  • Un couvercle

Même la théière la plus simple a forcément ces 4 éléments. Et ces 4 éléments sont quasiment toujours fabriqués indépendemment les uns des autres.

Contrairement à un vase, qui est d’un seul tenant, ou un pichet, qui n’a qu’une anse rapportée, la théière a toujours bien ces 4 éléments. 

La technicité de la théière en céramique

Une fois que vous savez qu’il y a 4 pièces, ne pensez pas que ça s’arrête là… On peut tout à fait faire des théières complètement inutilisables ! 

Comme vous pouvez le voir sur les images ci-contre, il y a le placement du bec et de l’anse qui est important, mais aussi la manière de faire le bec. 

Pourquoi ? Pour éviter que la théière ne soit trop lourde ou que le liquide ne coule partout sur la table !

Pour respecter ces contraintes techniques, il faut faire ses pièces d’une certaine manière, faire des essais et parfois refaire encore et encore des pièces jusqu’à trouver la bonne combinaison…

Et ensuite ?

Une fois que les 4 différentes pièces sont créées (tournées ou modelées), il faut les assembler, faire sécher la pièce très lentement afin d’éviter les fissures, la cuire une première fois, puis la décorer ! 

Les techniques de décor peuvent être un simple bain d’émail ou des techniques beaucoup plus complexes et longues à mettre en œuvre. 

Il y a ensuite la seconde cuisson et parfois plus encore, avec la pose de l’or de 3eme cuisson par exemple. 

Le prix d’une théière dans le commerce

On se demande alors « à quel prix vais-je vendre cette théière ? »

Et une des plus grosses erreurs que l’on fait quand on est céramiste débutant, c’est d’aller regarder sur Internet le prix des « théières en céramique artisanales »… Voilà sur quoi vous allez tomber en premier sur Google.  

Par pitié, ne considérez pas cela comme des théières artisanales ! La quasi totalité des théières que vous allez trouver sont fabriquées en série, industriellement, en Chine ou autre part, mais elles ne sont certainement pas sorties d’un atelier que vous considérez comme « artisanal ». 

Ce terme est galvaudé depuis longtemps. Le terme « artisan » est interdit d’utilisation sans avoir demandé l’autorisation à la Commission Artisan. En revanche, le terme « artisanal » est utilisé à tout va dès que les pièces ne sont pas vendues chez Ikea.  

Comment trouver des théières vraiment artisanales

Vous êtes à la recherche d’une théière fabriquée à la main, par un potier qui a pris le temps de tourner, modeler, décorer chaque partie de cette fameuse théière ? 

Sur Google

Il vous sera difficile d’en trouver sur Internet. Les recherches Google sont polluées par des sites qui vendent du thé et des théières à bas prix. De plus les artisans ont rarement des sites web et ont donc du mal à y apparaître. 

Pour trouver des théières artisanales sur Google, il faut donc chercher les bons termes, comme « théière céramique fait main ». En fouillant, vous finirez par trouver de jolies pépites.

 

Sur Etsy

Il faut être conscient que les créateurs sont noyés parmi des revendeurs de produits industriels sur Etsy (vous pouvez lire cet article à propos de la vente de céramiques sur Etsy). Il est difficile de trouver des produits artisanaux, mais c’est possible en fouillant bien. 

Attention ci-contre par exemple, ce vendeur propose des théières qui ont plutôt l’air d’être de la peinture sur porcelaine. Le décor est artisanal, mais pas la théière.

Ça n’enlève en rien la qualité du travail de YsiaCreation, mais il faut le savoir !

 

Ci-contre en revanche, voici des théières artisanales, pourtant fabriquées en Thaïlande, donc le coût de la vie n’est pas aussi cher qu’en France ! 

La boutique est « ArBeeCeramics« .

Ici les prix sont déjà beaucoup plus en adéquation avec le travail fourni. Les pièces sont pourtant toutes petites avec moins de 200 ml de contenance.

 

N’hésitez pas à fouiller sur Etsy pour trouver d’autres jolies choses. 

Sur des sites de passionnés du thé

Attention, je ne parle pas des sites « spécialistes du thé » comme Palais des thés, Paradis du thé ou même Damman, etc. Vous n’y trouverez que de l’industriel, des théières en fonte, etc.

En revanche, vous pouvez vous tourner vers des spécialistes et passionnés du thé comme Plaisir des thés, NeoT, Thé bon thé bio…. Ces boutiques proposent des thés excellents et vendent des théières artisanales, en plus des classiques théières en fonte et autres matériaux. 

Passez également sur Théières du Monde qui propose tout type de théières, dont des théières en céramique artisanales.

Sur des sites spécialisés dans la céramique

Sur des sites « market place » de céramique, vous pouvez trouver des pièces artisanales.

Les tranches de prix vont du simple au triple mais cela vous permet de trouver de « vrais » créateurs.

Exemples : Empreintes-paris.com, Brutalceramics.com ou encore Minuitceramique.com.

Sur Instagram et autres réseaux sociaux

En recherchant le hashtag #theiereartisanale ou #theierefaitmain, #theieremadeinfrance, vous pouvez trouver de jolies pièces. Il est bien sûr possible de chercher les # en anglais et là, vous avez beaucoup plus de choix (mais pas forcément la livraison possible à l’international !)

A force de vous intéresser au monde du thé, vous finirez par trouver des artistes spécialisés. En voici quelques exemples.

 

Savoir vendre une théière au bon prix

Ça se comprend, peu de potiers fabriquent régulièrement des théières, car c’est beaucoup de travail et les clients ne veulent pas mettre le prix.

Dans cet article vous avez pu le voir, le prix d’une théière faite main varie en moyenne entre 70€ et 150€. 

Dans mon atelier, je mets environ 2h tout compris pour faire une petite théière de 300 ml. Pour couvrir tous les frais de création et me dégager un salaire, je dois vendre cette théière 130€. 

Je préfère passer beaucoup de temps sur une pièce et la vendre au bon prix à quelqu’un qui saura apprécier le travail effectué, que de la brader, ou de faire une pièce à la va-vite pour pouvoir réduire les prix.

 

Apprendre à connaître la céramique pour l’apprécier

Depuis le temps que je regarde toutes les théières autour de moi, je peux vous assurer que je trouve celles à plus de 100€ beaucoup plus jolies / inspirantes / attractives / adjectif-que-vous-voulez que les autres. 

Je sais l’implication, le travail qu’il y a derrière. J’espère qu’avec cet article vous verrez autrement les théières de vos céramistes préférés, ou que vous arriverez à mieux vendre les vôtres !

 

EDIT de l’article 

Après la parution de cet article, j’ai eu l’occasion de discuter avec Élodie de Libre-Argile (basée à Marseille). Spécialiste de la céramique pour le thé, Élodie a pris le temps de me partager son ressenti, son expérience, et de bonnes adresses. 

J’ai donc édité l’article afin d’y nuancer certaines parties, et d’y ajouter des vendeurs et artisans spécialistes du thé et de la théière !

Newsletter

Restez au courant ! Recevez les derniers articles du site ceramiste.net et des contenus exclusifs.

0
J'aimerais beaucoup avoir votre avis ! Laissez un commentaire en bas d'article !x