La question se pose souvent, au démarrage d’une activité, du meilleur endroit pour vendre ses créations. Beaucoup se tournent alors vers Etsy ou des plateformes similaires. Mais vendre ses poteries sur Etsy, est-ce vraiment une bonne idée ?

Etsy ou pas ?

Dans cet article vous verrez pourquoi vendre ses poteries sur Etsy n’est pas forcément la meilleure idée pour débuter, malgré toutes les raisons qui semblent faire des marketplaces l’endroit parfait.

Les avantages supposés

Nous allons voir les 4 avantages souvent mis en avant concernant les marketplaces, et notamment Etsy.

1. C’est un lieu pour les objets créatifs

Certes, Etsy présente des objets artisanaux magnifiques, faits main, mais le site est devenu une marketplace globale où l’artisanal est mêlé à pléthore d’objets à très bas prix, faits dans des matières de qualité médiocre.
La poterie est moins touchée que d’autres secteurs comme les bijoux et les vêtements, mais l’argument du “créatif”, qui était le mot d’ordre à l’ouverture d’Etsy, s’est aujourd’hui assez perdu.

2. C’est facile de vendre sur Etsy

Corrigeons cela : il est facile d’apparaître sur Etsy. Oui. En revanche, facile de vendre, non… Il est au contraire très compliqué de vendre sur Etsy, car entre le visiteur qui arrive sur le site et le bouton “paiement” sur votre produit, il y a un monde.

Au bout d’un moment vous serez tellement perplexe de ne pas arriver à vendre vos produits que vous vous demanderez si la seule solution n’est pas d’utiliser les publicités Etsy.
Pourquoi ? Parce que c’est exactement ce qu’ils attendent de vous. Pour vivre, les marketplaces ont besoin de faire payer des publicités aux vendeurs.
C’est exactement la même chose sur Google. Le référencement naturel permet d’apparaître en premier, sous les publicités, dans le moteur de recherche. Mais je peux vous assurer qu’il faut des mois pour comprendre toutes les subtilités du référencement.

3. Il y a énormément de recherches sur Etsy

Oui, le trafic d’Etsy est monstrueux. Mais cela ne veut pas dire que c’est un bon trafic. Il est similaire à la foule se déplaçant dans les allées d’un centre commercial, et ce trafic n’est pas l’audience que vous recherchez.

Que cherchent ces utilisateurs quand ils veulent acheter de la vaisselle ? “Mug blanc”, “Joli mug”, avec un peu de chance “Mug blanc fait main” ?
Forcément, pour voir ses créations s’afficher sur ces recherches, il faut changer les titres et descriptions des articles pour coller aux recherches des utilisateurs. Sauf que tous vos concurrents font la même chose ! 

Résultats pour la recherche “Mug céramique” sur Etsy

Pour espérer apparaître sur les recherches de internautes, vous allez vous adapter. Sauf que vos créations s’appelleront alors comme toutes les autres et perdront en valeur.
De plus, comme vous écrirez pour le “moteur” d’Etsy, vous n’écrirez plus pour les vrais acheteurs. Vous aurez alors plus de trafic globalement, mais il sera moins qualifié, et vous aurez donc moins d’acheteurs.

4. Ce n’est pas cher

En effet ça ne coûte rien de lister ses produits sur Etsy… A part si l’ont considère que le temps, l’énergie, et l’estime de soi a un prix.

Car justement, tout tourne autour du “prix”. Sur toutes les marketplaces, comme sur tous les marchés, la concurrence se bat autour de la question du prix. Et sur Etsy vous pourrez vendre au prix que vous voulez, il y aura toujours quelqu’un pour faire moins cher que vous. Or, les acheteurs sont habitués à regarder les € avant de regarder la qualité.

Vous arrivez sur Etsy avec vos magnifiques mugs à 45€, façonnés durant des heures à la main, avec passion et amour. Mais l’utilisateur verra forcément quelque chose de très ressemblant à 20€, et considérera que 25€ de différence, c’est trop.
Alors pour vendre, vous descendrez peut-être un peu votre prix. Puis encore un peu. Et encore, encore… Jusqu’à ce que vous vendiez quelques mugs sans pouvoir ni partir en vacances, ni vous faire un restau avec plaisir, ni changer une pièce cassée dans votre atelier.

C’est là que la confiance en soi peut s’effondrer. Vous n’arrivez pas à vendre, même des produits à quelques dizaines d’euros. Alors vous pouvez vous dire que vous êtes nul.le, que vous n’y arrivez jamais. Et comment vivre de la céramique en faisant une marge de quelques euros sur chaque produit ?

Evitez les marketplaces !

Les marketplaces ont donc de nombreux défauts :

  • Vous êtes en concurrence avec de nombreux vendeurs qui paient pour être devant vous
  • Vous êtes en concurrence avec des industries qui proposent des objets de piètre qualité à bas prix
  • Vous êtes forcé.e de vous adapter aux utilisateurs
  • Vous ne pouvez pas mettre en avant votre marque
  • Vous êtes taxé.e sur toutes vos ventes

Pourtant, il ne faut pas vous décourager. Si vous n’avez pas encore les compétences pour créer votre propre site, une marketplace comme Etsy peut être une première solution. Mais uniquement si vous résistez à l’envie de baisser le prix pour essayer de vendre !

Entre temps, commencez à vous former pour ouvrir votre propre site. Je vous donne plein de solutions dans un prochaine article et en attendant, vous pouvez lire l’article “Comment vendre ses poteries en ligne“, où je vous donne des astuces pour booster vos ventes rapidement.

Bonus : quelques plateformes alternatives à Etsy

La plupart des grosses plateformes alternatives à Etsy ont été rachetées (A little mercery par Etsy) ou ont fermé (Dawanda). Mais il existe plein d’autres plateformes pour les créateurs. Vous trouverez un comparatif complet ici et ci-dessous une sélection de quelques plateformes qui ne proposent pas les mêmes mugs industriels qu’Etsy !

Pitimana

Pour le moment plus fourni en petites pièces, bijoux et créations de couture, Pitimana est pourtant ouvert aux céramistes.

La sélection des boutiques se fait sur dossier, pour les pro uniquement, ce qui permet d’avoir une qualité de produits supérieure.

Fait Maison

Fait-maison.com propose des articles de créateurs uniquement. Les prix s’en ressentent mais vous n’aurez pas la concurrence de produits mugs à 5€.

Made Handly

Cette plateforme n’est pas encore ouverte mais les promesses sont intéressantes : uniquement du fait-main, de la qualité, avec sélection sur dossier.

A suivre !

Le coin des créations

Un peu plus qualitatif qu’Etsy, les céramiques présentées restent des produits industriels “pimpés”.

Il pourrait y avoir une place à se faire.