Le tour de potier est une des pièces centrales d’un atelier de céramique, si bien sûr, vous faites de la poterie au tour !

Loin des tours de potier pas chers, dans un atelier professionnel il est important de trouver un tour de qualité, robuste, qui saura vous accompagner de longues années. 

Cependant, ce genre de matériel coûte cher et il est naturel de chercher à acquérir son tour de potier d’occasion. Voici quelques conseils pour bien le choisir.

Bien choisir son tour de potier d’occasion

Ne vous jetez pas sur n’importe quelle offre de tour d’occasion. Il est important que vous déterminiez d’abord les caractéristiques de votre tour avant de vous lancer à la recherche de la perle rare : 

  • Quel est votre budget ?
  • Souhaitez-vous un tour électrique ou manuel ? 
  • Le niveau de bruit du tour est-il important pour vous ? 
  • Souhaitez-vous un tour sur table ou sur pieds ?

Pour répondre à ces questions, le mieux est de pouvoir tester quelques tours pour vous faire votre avis. Si vous n’avez pas la possibilité d’essayer des tours en direct, regardez des vidéos de différents potiers pour voir comment ils fonctionnent.

Essayez de vous renseigner sur les principales marques pour déterminer celles qui vous conviennent : Shimpo, PW, Artena, Como, Ceradel, etc.

Pour ma part je cherchais spécifiquement un Shimpo RK3E car c’est le tour sur lequel j’avais tourné durant mes premiers cours et je le trouvais génial. J’avais aussi testé un tour Ceradel et un tour Shimpo plus ancien et j’avais trouvé qu’ils faisaient trop de bruit pour moi. 

Se renseigner sur les offres

Si vous voyez une offre de tour de potier d’occasion qui vous intéresse, passez aux choses sérieuses et essayez de savoir :

  • Le modèle du tour : avec les références du modèle, vous pourrez trouver en ligne les caractéristiques détaillées, mais également savoir si des pièces sont toujours usinées en cas de problème
  • La date d’achat du tour : un tour de potier de qualité n’abîme peu, mais connaître l’ancienneté du tour est quand même rassurant
  • La raison de la vente : soyez sûr que l’offre n’est pas faite à cause d’un problème de bruit, de ralentissement de la girelle ou autre. Si l’offre vous intéresse quand même, vous pouvez essayer de négocier le prix.

Si vous le pouvez, allez tester le tour chez la personne qui le vend, vous pourrez éviter les mauvaises surprises voire les arnaques, et déterminer si le tour vous convient et si son état vaut son prix. 

Demandez la facture d’achat du tour, afin d’obtenir la date et les coordonnées du fabriquant. Cela vous permet aussi d’avoir les coordonnées de l’acheteur et vous protège un peu plus. 

Le prix d’un tour de potier d’occasion

Il est impossible de vous donner un prix pour un tour d’occasion, cependant il faut noter que le matériel de qualité perd peu de valeur. 

Par exemple, j’ai acheté d’occasion mon tour Shimpo RK3E. Son prix d’origine est de 1 566€ chez Ceradel. Je l’ai acheté 1300€, car il n’avait servi que quelques fois, qu’il avait une facture très récente, qu’il avait encore son manuel et toutes les pièces de rechange.

Pensez aussi au prix du transport quand vous achetez votre tour d’occasion ! En effet j’ai acheté le mien à 400 km de chez moi car j’avais une fête de famille juste à côté de l’endroit où se trouvait l’offre, mais le transport m’aurait coûté bonbon pour un tour de 45kg !

Où trouver un tour de potier d’occasion ?

Les groupes Facebook

J’ai conseillé également ce groupe pour trouver un four de potier d’occasion. C’est vraiment une référence et vous avez moins de chances de tomber sur des arnaques : intégrez le groupe “Annonces vente de materiel de potier céramiqueet suivez les annonces régulièrement.

Le Bon coin

Le Bon coin reste un site de référence pour trouver du matériel d’occasion. 

Faites très attention à bien demander la facture d’achat et demandez à essayer le tour avant toute offre d’achat.

Les sites spécialisés et forums

Vous pouvez trouver des annonces intéressantes sur les sites comme Terres de provenceSmart2000Ceramique-poterie ou Terramic.

Certains fournisseurs de matériel céramique vendent parfois des tour d’occasion, comme Solargil.

Le bouche à oreille

Essayez de parler de votre recherche sur Facebook ou les différents cercles de potiers que vous connaissez ! Parfois, les salles de cours renouvellent leur matériel et proposent à leurs élèves des prix intéressants.

Bonne recherche d’occasion à tous !

Newsletter

Restez au courant ! Recevez les derniers articles du site ceramiste.net et des contenus exclusifs.