Vous venez de terminer votre oeuvre, de la cuire, et à la sortie du four vous vous apercevez qu’elle présente une énorme fissure ou qu’elle s’est cassée en deux ?

Rien n’est perdu. Dans cet article, nous allons voir quelques techniques pour réparer une poterie cassée, avant ou après cuisson.

Pourquoi mes poteries se cassent-elles ou fissurent ? 

Les fissures sur les poteries en terre cuite, grès ou porcelaine peuvent avoir plusieurs explications. La plupart du temps, les fissures vont s’agrandir à la cuisson, voire vont casser la pièce en deux.

Il est donc important de traiter les causes des fissures avant la casse définitive : 

  • Les bulles : bien battre la terre avant utilisation afin de chasser toutes les bulles d’air et bien orienter les molécules de terre.
    De même, soignez vos quilles lors du tournage afin d’être sûr qu’une bulle d’air ne se trouve emprisonnée.
  • Le manque de compression : lors du tournage, pensez à bien compresser le fond de vos bols, assiettes, etc.
  • La quantité de terre : bien évider les sculptures, éviter les trop grosses masses de terre, qui auront du mal à sécher et auront toutes les chances d’éclater à la cuisson.
  • Le temps de séchage : un séchage trop rapide a toutes les chances de provoquer des fissures, notamment au niveau des collages. Il est conseiller de mettre vos pièces à sécher lentement, sous plastique ou dans une zone humide. 
  • Le stade d’humidité : un collage doit toujours se faire avec deux surfaces au même stade de séchage. Sinon vous pouvez être sûr que vous aurez une fissure.
  • Les tensions : si vous avez une sculpture avec une pièce qui dépasse, ou une anse assez lourde, pensez à la soutenir afin d’éviter toute tension entre deux parties collées.
  • Solidité : une petite pointe de barbotine ne suffira sûrement pas à tenir un collage, pensez à bien soignez vos collages et à les renforcer avec un colombin de terre si nécessaire.

Réparer une poterie en terre cuite avant cuisson

Votre pièce n’est pas encore cuite, mais une fissure est apparue au niveau d’un collage ou d’une partie fine ? Il est encore possible de rattraper les dégâts.

Vous pouvez retrouver sur le blog toute la procédure pour réparer une poterie avant cuisson, que ce soit pour une poterie brisée ou pour une fissure, tout est expliquer.

Si vous avez la flemme, voici un résumé :

  • Humidifiez les deux parties à coller
  • Appliquer de la barbotine papier sur les deux parties à coller
  • Coller les deux parties et les maintenir quelques secondes
  • Bourrer les fissures avec une estèque souple ou un outil en bois
  • Lissez ou poncez délicatement après séchaque complet

Pensez à couvrir les collages avec du plastique pour qu’ils sèchent le plus lentement possible.

Pour les fissures, c’est la même chose : ouvrez un peu la fissure, bourrez de barbotine, lissez, poncez si nécessaire !

Réparer une poterie en terre cuite après cuisson

Après des semaines de travail et des heures d’attente, vous ouvrez votre four et votre magnifique pièce, celle qui bien sûr a le plus bel émail, est cassée en deux…

Pas de panique, il existe des solutions. Toutefois sachez qu’aucune ne vous permettra un usage “comme si de rien n’était”. Votre pièce restera fragile, et ne pourra sûrement pas être utilisée pour un usage alimentaire. 

Nous allons donc voir comment réparer une pièce en terre cuite !

Utiliser de la colle pour réparer

Si la casse est nette, ou même si elle est multiple, vous pouvez tout simplement utiliser de la colle pour réparer votre poterie. Toutefois toutes les colles ne se valent pas. 

Pour ma part j’utilise de la colle epoxy bicomposant, en particulier la colle Araldite. Elle colle très, très bien. Toutefois elle a quelques inconvénients :

  • Il faut l’appliquer rapidement
  • Il faut qu’elle soit appliquée en couche bien fine
  • Elle sèche assez lentement donc il faut maintenir les pièces en place durant le séchage

Ci-dessous, le collage d’aimant derrière mes magnets en forme de lune. Je n’avais pas prévu que la force des aimants les ferait converger l’un vers l’autre durant le séchage !

Les pâtes à réparer

Je n’ai pas eu l’occasion de tester, mais il existe des “pâtes à réparer” qui permettent de combler des trous et fixer des morceaux ensemble. 

Patex notamment propose une pâte epoxy de ce type. Elle est réputée pour sécher rapidement (en quelques minutes). Vous pouvez ainsi réparer de plus gros trous, et même peindre par dessus pour camoufler les cassures. 

Repasser la pièce au four

Cette technique n’est pas très efficace, mais pourrait convenir dans votre cas. Si vous avez deux pièces sans tension l’une avec l’autre (par exemple un élément posé sur un autre), vous pouvez les coller avec de l’émail

En effet, si vous émaillez deux pièces biscuitées, et que vous les cuisez ensemble l’une contre l’autre, l’émail va se vitrifier en jointant les deux pièces. 

Toutefois, sachez que le collage sera très fragile, car l’émail n’est une fine couche de verre. 

Réparer une poterie en terre cuite avec du lait (?!)

Promis, j’essaierai cette méthode dès que possible ! Elle est assez connue même si elle parait farfelue. 

Adaptée aux petits objets, il suffit de maintenir les deux parties cassées ensemble avec du scotch, de mettre la pièce à bouillir dans du lait puis d’attendre 24h. La caséine contenue dans le lait va se transformer en “colle” et maintenir les deux morceaux ensemble.
Je ne connais pas la tenue dans le temps, mais il parait qu’on peut même passer les objets au lave vaisselle sans problème ! 

La méthode du Kintsugi

Attention, au delà de réparer une poterie, le Kintsugi est un art ! Maltraitez-le et vous aurez toute la communauté sur le dos 😉 

Plus sérieusement, le Kintsugi est devenue une telle mode que tout le monde se targue d’en faire, même avec des colles epoxy dorées, qui enlèvent tout le charme de cet art difficle à maîtriser. 

L’idée n’est pas juste de réparer, mais d’amener l’objet à un stade supérieur, de mettre en valeur le côté unique d’une imperfection. L’art du Kintsugi est une philosophie au delà d’être une technique.

Newsletter

Restez au courant ! Recevez les derniers articles du site ceramiste.net et des contenus exclusifs.