Trouver son four de poterie d’occasion

Le four de potier est un élément fondamental d’un atelier, mais c’est également un des éléments les plus coûteux. Pour économiser quelques milliers d’euros, il est possible en cherchant bien de trouver des fours de potier d’occasion.

Four céramique d’occasion : attention à bien le choisir

Que vous choisissiez un four électrique ou un four à gaz, il faut faire attention à plusieurs choses pour être sûr de faire le bon achat.

Avant de débuter vos recherches, listez les caractéristiques minimales et maximales de votre four idéal. Cela vous permettra d’éliminer rapidement les offres ne correspondant pas.

Si vous voyez une offre assurez-vous ensuite que :

  • le four correspond bien à votre besoin en termes de capacité, de dimensions intérieures, de système (électrique/gaz), de branchement (mono/triphasé)…
  • vous puissiez bien transporter le four : sa taille, son poids, la distance
  • les résistances sont en bon état, pas déformées, autrement prévoyez une réparation dans votre budget
  • que le four en lui-même est en bon état

Essayez également de connaître la raison de la vente. En effet si c’est un problème technique ou d’utilisation, cela peut reporter le problème sur vous une fois acheté ! 
Cependant la plupart du temps, les potiers mettent en vente leur four céramique d’occasion parce qu’ils achètent un four plus grand, parce qu’ils cessent leur activité ou bien parce qu’ils déménagent.

 

Four céramique d’occasion : où trouver la perle rare ?

Voici une liste non exhaustive des endroits où vous pourrez trouver des offres de four de potier d’occasion sur le net.

Les groupes Facebook

Il existe de nombreux groupes Facebook autour de la poterie, mais ils contiennent rarement des annonces.
Pour en trouver, intégrez le groupe “Annonces vente de materiel de potier céramique” qui met en relation des potiers vendant du matériel, et notamment des fours de potier d’occasion.
Il y a des annonces quasiment tous les jours, le groupe contient plus de 6000 membres !

L’avantage principal est de pouvoir rapidement checker le profil du vendeur, et voir s’il vous inspire confiance.

Un four céramique d’occasion sur Le Bon Coin ?

Le Bon Coin est la mine d’or de l’occasion. Il y a de nombreuses offres de fours, cependant prenez bien le temps d’en savoir plus sur le vendeur (par exemple essayez de voir si le four est en vente autre part pour recouper les informations).

N’hésitez pas à utiliser des termes de recherches variés, car il peut être difficile de trouver ce que vous recherchez sur le site, qui vous propose tous les types de fours en même temps.

Les sites de petites annonces

Il existe plusieurs sites spécialisés dans la poterie qui présentent une section petites annonces, comme Terres de provence, Smart2000, Ceramique-poterie ou Terramic.

Vous avez souvent le numéro de téléphone et le mail de la personne pour prendre plus d’informations.
Malheureusement il arrive souvent que les offres ne soient pas du tout à jour.

Les sites de vente de matériel

Vous pouvez trouver quelques offres de four de potier d’occasion sur les sites comme Solargil.

Cependant vous ne bénéficierez pas de la livraison ou de la révision du four. Solargil se place comme intermédiaire, comme les sites d’annonces.

Attention aux arnaques !

Vous ne seriez ni le premier, ni le dernier à vous faire arnaquer par des gens mal intentionnés. Faites notamment très attention aux arnaques sur Le Bon Coin

Les arnaques sont courantes sur les fours récents : l’offre vous semble intéressante, les photos et l’annonce ont l’air normales. les vendeurs peuvent même paraître calés techniquement, peuvent vous fournir des données techniques, des anecdotes sur le four, etc. Ils vont même jusqu’à créer une fausse page internet de transporteur pour vous faire croire que l’envoi du colis est fait. Et votre four n’arrive jamais une fois que vous avez envoyé le paiement…

Voici quelques conseils pour éviter l’arnaque en achetant votre four d’occasion :

  • Faites une visite sur place pour voir le four (cette visite peut être effectuée par une connaissance qui habite la région si le four est très loin).
  • Si vous ne pouvez en aucun cas vous déplacer, demandez à faire une photo du four avec un objet que vous aurez décidé : un journal avec la date du jour par exemple, afin de vous assurez que la personne a l’objet en sa possession.
  • Recoupez toutes les informations en votre possession, demandez une carte d’identité, numéro de téléphone, une adresse, etc. Vérifiez que les liens qui vous sont donnés sont valides, regardez notamment attentivement les URLs.
  • Pour un objet aussi cher, mettez-vous d’accord pour ne payer qu’un accompte, voire un paiement à l’arrivée.

Vous pouvez également montrer patte blanche en donnant vous-mêmes plein de preuves de votre bonne foi. Si la personne voit que vous savez ce que vous faites, elle a des chances de laisser tomber si son but était de vous soutirer de l’argent. Si la personne est honnête, elle devrait au contraire être encline à vous suivre dans cette démarche de transparence.