Après avoir vu plusieurs fois des questions autour des spinners pour le tournassage, j’ai décidé d’écrire cet article pour présenter les différentes solutions que j’ai pu glaner sur Internet.

Qu’est-ce qu’un spinner pour le tournassage ?

J’utilise le terme « spinner » car il n’y a pas de mot spécifique en français pour désigner cet outil, bien qu’on puisse trouver des traductions sur le net comme « toupie de tournassage ».

Cet outil est utilisé pour être posé au dessus des pièces lors du tournassage. Il a deux principaux avantages :

  • Faciliter le maintien de la pièce en place, car le doigt posé sur la terre peut accrocher et dévier de position
  • Permettre de répartir la pression du doigt sur l’ensemble du fond de la pièce, et pas juste au centre, évitant ainsi le risque d’écroulement du fond

Les spinners super simples faits maison

Quand on débute, on peut utiliser n’importe quoi quasiment comme spinner :

  • Un morceau de plastique dur
  • Un couvercle en métal comme celui d’un pot de confiture
  • Une pièce de monnaie
  • Un bouchon de bouteille

Pour ma part j’ai utilisé pendant longtemps un bouchon de bouteille de lait (voir ci-contre !), que je trouvais plus pratique car plus large. On pose simplement son doigt sur l’objet pour tourner la pièce pendant le tournassage. 

Les spinners avancés faits maison

Quand on veut un peu plus de performances, on peut commencer à fabriquer son propre spinner à partir d’un roulement à bille. Le roulement à billes permet de tenir encore plus facilement la pièce car une partie du spinner est fixe (celle sur lequel le doigt est posé).

Voici quelques exemples que vous pouvez fabriquer plus ou moins facilement.

Le fidget spinner transformé

C’est tout simple : acheter ce petit jouet pour enfant qu’on trouve très facilement sur Amazon par exemple, le bidouiller un peu et vous avez votre outil.

Les branches du jouet peuvent un peu gêner, il est plutôt recommandé pour des grandes pièces.

Ci-contre, le spinner de Paul Armand. Vous pouvez retrouver la vidéo tuto pour faire ce spinner sur le groupe Facebook DIY Poterry tools.

 

Le fidget spinner « réinventé »

Nathalie Danne, de l’atelier La Baronne de la rue Saint Lazare, a partagé son astuce pour un spinner bien pratique.

Vous pouvez voir ici la vidéo démo. Constitué d’un spinner « Captain America » collé sur un couvercle, vous avez un outil plus ergonomique que le spinner précédent, joli et vraiment pratique. 

L’idée est de trouver un spinner « rond » qui pourra alors plus facilement se coller sur une surface plane comme un bouchon. 

 

Les spinners fabriqués à l’imprimante 3D

Le besoin d’un outil pour tournasser est devenu clair pour beaucoup de monde, même si c’est moins répandu en France. Certains potiers se sont donc mis à créer leurs trimming spinner avec une imprimante 3D permettant de passer au niveau supérieur niveau praticité. 

Le style « Gadsby »

J’appelle ces spinners arbitrairement « style Gadsby » car ils sont un peu sur le modèle du spinner qu’utilise Florian Gadsby. 

Ci-contre, la version d’Olivier Burnotte, avec un manche imprimé en 3D et une tête en silicone, à retrouver sur son site, en version normale ou XL. 

Un autre modèle moins ergonomique ici

 

Les spinners plats

Le modèle ci-contre en impression 3D est plat.

Son avantage principal ? Il existe en 4 tailles différentes : de 2 à 5 pouces, soit 5 à 12 cm, permettant de bien s’adapter à la pièce. 

 

Une autre version encore un peu moins chère ici.

 

Les spinners super techno !

Ci-après je vous présente 2 trimming spinner qui pour moi sortent leur épingle du jeu.

Le Diamond Core Tools

Je commence par cet outil Diamond Core Tools, qui est certes très simple en apparence, mais qui propose une double utilisation très utile.

C’est simplement un disque de plastique, comprenant une « semelle » en caoutchouc lui permettant de bien accrocher la pièce. Il y a un petit creux pour mettre son doigt, ce qui permet de bien tenir l’outil en place.

La grande différence avec tous les autres spinners, c’est sa double utilisation pour le décor des pièces, avec les repères colorés qui découpent le disque. 

Il existe en 3 tailles, et je vous conseille de l’acheter chez Scarva pour limiter les frais de port ! 

 

Le système du Maître potier HsinChuen Lin

Ici, c’est du grand art. Le prix est également en conséquence, mais je rêve de pouvoir tester cet outil, mis au point par HsinChuen Lin est trouvable sur Etsy.
Il est composé de deux parties :

1. Le spinner en métal, qui peut être utilisé seul.
2. Une partie en plastique transparent sur laquelle le spinner se pose, qui permet de :
– centrer très facilement l’outil grâce aux marques concentriques
– faire des décors symétriques
– définir la largeur de pied voulue

Je n’ai pas trouvé à quoi servaient les petits trous sur le côté de la partie en plastique, mais je pense que cela peut être utilisé pour définit le diamètre du pied avant tournassage.

Ci-dessous une vidéo en anglais pour voir l’outil à l’œuvre ! 

Vous connaissez d’autres systèmes de trimming spinner / toupie de tournassage ? N’hésitez pas à me les partager en commentaire !

Newsletter

Restez au courant ! Recevez les derniers articles du site ceramiste.net et des contenus exclusifs.

2
0
J'aimerais beaucoup avoir votre avis ! Laissez un commentaire en bas d'article !x