La terre est vivante, tout au long de sa manipulation, elle change de forme, de texture, elle perd ou gagne en humidité, se rétracte et se dilate.
Pour connaître la taille finale d’une pièce, il est important de connaître les propriétés de retrait de sa terre.

Voici quelques calculs très simples pour déterminer la taille de la pièce à produire pour atteindre la taille attendue de la pièce finale.

Etape 1 : calculer le pourcentage de retrait de la terre

Vous pouvez connaître le pourcentage de retrait de votre terre grâce à votre fournisseur de terre, qui est censé vous donner ce chiffre.

Si vous utilisez une terre « maison » ou dont vous ne connaissez pas le pourcentage de retrait, voici comment le calculer :

\(\text{Pourcentage de retrait}={\text{Mesure terre fraîche}-\text{Mesure terre cuite} \over \text{Mesure terre fraîche}} * 100\)

Pour connaître cette mesure de terre fraîche et cuite, il vous faut créer un colombin ou une longue baguette de terre de X cm. Vous cuisez ce colombin et vous verrez à la sortie du four quelle taille il fait.

Exemple : j’ai mon colombin de 10 cm, et à la sortie du four, il ne mesure plus que 9 cm.

\(\text{Pourcentage de retrait}={10-9 \over 10} * 100 = 10\) 

Soit un pourcentage de retrait de 10% ! 

Etape 2 : mesurer le coefficient de retrait

Le simple pourcentage de retrait n’est pas suffisant. Vous devez connaître le coefficient de retrait pour la suite du calcul de retrait d’une terre.

\(\text{Coefficient de retrait}={1 \over 100 – \text{pourcentage de retrait}} * 100\)

Dans mon exemple :
\(\text{Coefficient de retrait}={1 \over 100 – 10} *100= 1,111…\)

Etape 3 : obtenir les mesures grâce au coefficient de retrait

C’est là que cela devient intéressant. Grâce au coefficient de retrait, c’est très simple de connaître la taille de la pièce à tourner ou fabriquer en fonction de sa taille finale.

\(\text{Taille de la pièce fraîche} = \text{taille de la pièce cuite} * \text{Coefficient de retrait}\)

Je reprends mon exemple :
\(\text{Taille de la pièce fraîche} = 9*1,111… = 9,999…\)
Je retrouve donc mon 10 cm de la première étape !

Imaginons que vous voulez une tasse de 8cm de haut x 6 cm de diamètre.

Il vous suffit d’utiliser votre coefficient :

\(8 * 1,111… = 8,888…\)
\(6 * 1,111… = 6,666…\)

Il vous faut donc tourner une tasse de 8,9 cm de haut x 6,7 cm de diamètre. 

Conclusion

Cette méthode de calcul vous permettra d’éviter de bien mauvaises surprises, comme une pièce trop grande ou trop petite, ou un couvercle qui ne rentre pas dans sa théière ! 

Pensez également à noter systématiquement les tailles de vos pièces au moment de leur façonnage et à leur sortie du four. Ce suivi vous permettra de garder une constance dans votre production, et de vous adapter si vous changez de terre.

 

Newsletter

Restez au courant ! Recevez les derniers articles du site ceramiste.net et des contenus exclusifs.

2
0
J'aimerais beaucoup avoir votre avis ! Laissez un commentaire en bas d'article !x