La terre est vivante, tout au long de sa manipulation, elle change de forme, de texture, elle perd ou gagne en humidité, se rétracte et se dilate.
Pour connaître la taille finale d’une pièce, il est important de connaître les propriété de retrait de sa terre.

Qu’est ce que le retrait en céramique ?

Lorsqu’une pièce en céramique est produite, elle est mise à sécher avant d’être cuite. La pièce va subir ce qu’on appel un “retrait” : elle va rétrécir en taille.

Prendre en compte ce retrait est indispensable pour produire des pièces de la taille désirée. Par exemple, pour obtenir un bol de 10cm de diamètre final, on le produira légèrement plus large au moment du tournage.

D’où vient le retrait ?

La terre emprisonne des molécules d’eau, qui vont s’évaporer au séchage. Ces molécules laissent alors des vides entre les grains d’argiles, qui vont se rapprocher les uns des autres.
Ce rapprochement induit une perte de masse et une diminution de la taille de la pièce.

Une pièce peut perdre jusqu’à 1/3 de sa taille !

Comment calculer le retrait et adapter vos mesures ?

Vous savez que votre pièce va subir un retrait. Il faut donc l’anticiper pour avoir la bonne taille en fin de cuisson.

1. Calculer le pourcentage de retrait de votre terre

\(\frac{(Mesure\ terre\ fraîche-Mesure\ terre\ cuite)}{(Mesure\ terre\ fraîche: 100)}= \%age\ retrait\)

2. Etablir le coefficient de retrait

\(\frac{1}{100-\%age\ retrait}*100=Coefficient\)

3. Calculer les mesures du modèle (donc sur terre crue)

\(Mesure\ objet fini*Coefficient=Mesure\ Modele\)

Exemple concret

Prenons un exemple. Je souhaite faire un pot en Grès blanc lisse de 10 cm x 10 cm.

1. On connaît déjà le pourcentage de retrait estimé par le fabriquant :  6,5%.

2. Etablir le coefficient de retrait

\(\frac{1}{100-6,5}*100=1,07…\)

3. Calculer les mesures du modèle (donc sur terre crue)

\(10*1,07=10,7\)

Et voilà ! Pour avoir mon pot 10×10, je dois tourner un pot de 10,7 cm x 10,7 cm !

Si vous ne connaissez pas le pourcentage de retrait de votre terre, c’est simple : produisez un colombin bien droit qui pourra entrer dans votre four. Mesurez-le avant et après cuisson et vous pourrez faire le calcul de la première étape.