Après une fin d’année mouvementée, le calme de janvier est propice au bilan. C’est un passage important pour organiser l’année à venir, et j’ai décidé de faire l’exercice avec vous afin d’aller plus loin que des conseils théoriques.

Pourquoi faire un bilan de son année ?

Vous avez passé une année la tête dans le guidon, à essayer de faire marcher votre entreprise ou à mener la barque de votre passion pour la céramique. Arrivez-vous à regarder objectivement en arrière ? Qu’est ce qui a marché ? Quels ont été les échecs ?

Vous pouvez certainement penser à quelques éléments, mais il vous sera difficile d’aller dans le fond des choses et de tirer des conclusions. Un bilan vous permet de mettre sur papier toute votre année et de déterminer comment améliorer votre année future.

Pour ne pas survoler de manière théorique ce bilan, j’ai décidé de vous livrer mon propre bilan, en toute honnêteté.
Il sera orienté « entreprise », mais sachez que vous pouvez tout à fait adapter ce bilan pour une pratique de loisir de la céramique, ou même pour un bilan personnel !

Comment faire son bilan de fin d’année

Prenez une bonne après-midi ou matinée, assurez-vous de ne pas être dérangé·e. Ayez à portée de main toutes vos notes de l’année, votre livre de compte, vos factures et tout ce qui concerne votre entreprise.

Vous allez ensuite avoir 3 grands éléments :

  • Le bilan humain
  • Le bilan émotionnel
  • Le bilan financier

Mon bilan humain chez Moon Ceramics

Ici mon objectif a été le suivant :

  • Lister l’ensemble des rencontres faites dans l’année, ou de relations qui se sont terminées
  • Pour chaque rencontre, en tirer le positif (on évite de se centrer sur le négatif)
  • En tirer un objectif pour 2022

Avec ce bilan humain, j’ai pu tirer ces conclusions :

J’ai des clients absolument adorables et j’ai remarqué qu’il est plus facile de vendre à des clients qu’à des inconnus.
✔️ En 2022, j’ai donc décidé de choyer d’autant plus mes clients et de me centrer sur ma communauté actuelle.

J’ai fait des rencontres géniales et enrichissantes grâce aux réseaux sociaux, que ce soit d’autres céramistes, d’autres créateurs ou mêmes des personnes juste super bienveillantes. Revenir sur toutes ces relations m’a fait comprendre à quel point j’aime transmettre et je prends plaisir à expliquer mon métier.
✔️ Je suis donc confortée dans l’idée de développer le blog et de donner des cours. En 2022, j’espère faire des livres blancs téléchargeables sur ceramiste.net.

J’ai mis fin à ma relation avec mon fournisseur de four, qui m’a pourri la vie pendant un an et demi. Même si cette relation a été très toxique, elle m’a permis de développer mes connaissances sur le fonctionnement du four, et je suis aujourd’hui capable de changer par exemple les résistances de mon four.
✔️ En 2022, je ne me laisserai plus marcher sur les pieds par des pseudos experts et j’essaierai d’avoir plus confiance en mes capacités.

Mon bilan émotionnel

Le bilan émotionnel est vraiment important, car il permet de prendre du recul et donc de s’extraire peu à peu de cercles vicieux dans lesquels on a tendance à se complaire malgré soi.

En effet, même si ça nous fait du mal, nous avons tendance à reproduire des schémas connus car ils nous rassurent. L’inconnu nous fait plus peur que le confortable cercle vicieux. 

Voici comment procéder pour ce bilan :

  • Lister tous les évènements qui ont provoqué soit de la joie, soit de la peine, de l’angoisse, etc.
  • Identifier pour chaque évènement pourquoi j’avais eu ces sentiments.
  • Identifier ensuite comment ne pas revivre les situations négatives et comment vivre plus souvent les situations positives.

Pour ma part, faire ce bilan m’a permis d’identifier plusieurs choses à changer dans mon fonctionnement. Je ne vous présente ici que quelques exemples.

L’arrêt des commandes personnalisées

J’ai décidé de ne plus faire de commandes sur mesure. J’entends par là des couleurs spécifiques ou des personnalisations.

En effet, quelques mauvaises expériences m’ont montré que le coût émotionnel et le temps passé sur une commande personnalisée n’est pas rentabilisé, que ce soit financièrement ou émotionnellement.
Je n’ai jamais eu de client déçu, à part sur les commandes personnalisées, car le client se projette un objet rêvé, qui par son caractère artisanal, ne peut être 100% identique à son attente.

C’est difficile de prendre cette décision, car c’est dire non à de potentielles commandes, mais quand je regarde mon année 2021, je me rends compte du temps que j’ai passé, du stress que ça m’a provoqué et du peu de joie que ça m’a apporté…

Confirmer le changement amorcé dans mes lignes de produits

Comme je n’ai commencé il n’y a qu’un an, j’ai eu envie de tout tester, et je me suis perdue en cours de route.
Rétrospectivement, j’ai compris quelles étaient les pièces qui m’apportaient le plus de joie, et j’ai décidé d’abandonner les collections qui m’en apportent moins.

C’est donc une réorientation de ma ligne de produits, mais aussi de ma communication sur les réseaux.
J’ai pu ajouter dans ma TO DO list tout ce que je vais devoir faire en 2022 pour avancer dans cette direction.

Me lancer à 100% dans les cours

J’ai amorcé en 2021 les cours à domicile autour de chez moi. J’ai pu constater que ça plaisait mais aussi que c’était incroyablement contraignant pour moi.
J’ai donc décidé que le mois de janvier serait le mois du changement, afin d’accueillir des cours à mon domicile. J’ai commencé toutes les démarches auprès de ma mairie, et je suis déjà en bonne voie pour ce changement !

Mon bilan financier

C’est souvent le seul bilan auquel on pense, et le bilan le plus angoissant pour les petites entreprises qui démarrent…
L’année 2021 n’a pas été simple. Je n’ai pu me tirer un SMIC de salaire qu’au mois de décembre, mais je suis déjà super fière d’avoir atteint cet objectif que je m’étais fixée !

Le bilan financier ne sert pas uniquement à vous autoflageller, il permet de mieux organiser l’année à venir. Voici comment procéder.

  • Faire la liste sur Excel de toutes les ventes de l’année, à savoir les produits vendus sur toute l’année (j’avais fait l’erreur de noter uniquement les « commandes » pour être en règle d’un point de vue administratif, et j’ai du aller chercher dans toutes mes factures les produits vendus. Pour le coup je le ferai systématiquement en 2022 !)
  • Le mieux est de faire un listing détaillé et ensuite de faire un tableau croisé dynamique
  • Pour chaque produit, notez le CA généré, le canal de vente, la catégorie de produit et toute information qui vous parait importante.

Vous pouvez ensuite faire des tableaux croisés dynamiques et avoir des informations intéressantes pour étudier ce qui a été vendu au cours de l’année.

Par exemple, voici quelques-unes de mes conclusions :

  • Même si je n’ai commencé qu’en juillet, les cours ont représenté 18% de mon chiffre d’affaire. Je peux donc estimer qu’en 2022 avec une année complète, je pourrais faire le double.
    ✔️ Cela confirme l’importance des cours pour 2022
  • La vente de mes sapins, uniquement entre septembre et décembre, a représenté 30% de mon chiffre d’affaire.
    ✔️ Je prévois donc bien entendu de réitérer en 2022, et il faudra que je fasse au moins la même quantité.
    ✔️ J’ai aussi constaté que les préventes avaient beaucoup plu, et je reproposerai donc cette solution.
  • Si mes ventes de mugs ne représentent que 7% de mes produits vendus, elles représentent 11% de mon CA. Alors que mes ventes de sapins représentent 30% de mon CA, mais 45% du nombre de produits vendus ! J’en ai vendu beaucoup, car j’en ai produit beaucoup, mais comme ils sont moins chers, il faut que j’en vende beaucoup plus pour avoir autant de CA qu’avec un peu moins de mugs.

Il faut un peu jouer avec les chiffres pour tirer les conclusions, mais vous voyez l’idée ! J’ai été étonnée par exemple de voir que même si je n’avais lancé ma gamme de bijoux qu’à la fin de l’année, j’en avais vendu beaucoup plus que je ne le pensais.

J’ai également profité de ce bilan pour décider de quitter le dépôt vente dans lequel j’exposais pour le moment, car ce n’est financièrement pas viable (entre le loyer et la taxe sur chaque produit, je perdais de l’argent).

Conclusion de mon bilan

Mon année 2022 est donc tracée dans les grandes lignes :

✔️ Proposer plus de cours et dans un local
✔️ Réorienter ma com autour de ma nouvelle ligne de produits
✔️ Augmenter ma production de mugs et de bijoux
✔️ Préparer dès septembre les sapins de 2022

A cela vous pouvez ajouter tout un tas de jalons. Par exemple, si vous avez fait des produits spéciaux pour la Saint Valentin, ont-ils marché ? Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi ? Comment faire pour que ça marche cette année ?

Si un produit est resté toute l’année dans votre stock, peut-être serait-il mieux de ne pas le refaire cette année.

Si vous avez vendu une quantité astronomique d’un modèle de produit mais qu’il vous a rapporté très peu de CA, peut-être pourriez-vous légèrement augmenter le prix.

Vous voyez l’idée !

Et votre bilan à vous ?

Prenez le temps de faire le bilan de 2021, notez vos objectifs pour 2022, et fin 2022, vous pourrez faire un bilan encore plus facilement !

Vous pourrez voir quels objectifs ont été atteints ou non et en tirer les conclusions pour une année 2023 au top du top 😉

Newsletter

Restez au courant ! Recevez les derniers articles du site ceramiste.net et des contenus exclusifs.

3
0
J'aimerais beaucoup avoir votre avis ! Laissez un commentaire en bas d'article !x